Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu "En un clic" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Habitat Sud Deux-Sèvres

ACTUALITÉS

Accueil >  En 1 clic  >  Actualités  > Jacques Billy, Président de Deux-Sèvres Habitat
Envoyer à un ami

Jacques Billy, Président de Deux-Sèvres Habitat

Publié le 6 février 2019

Lors du premier Conseil d’Administration de Deux-Sèvres Habitat, M. Jacques Billy a été élu président.

Les 27 administrateurs de Deux-Sèvres Habitat se sont réunis le 22 janvier 2019 pour le premier Conseil d’Administration de Deux-Sèvres Habitat. Jacques Billy a été élu président.

JPEG - 60.9 ko

Composition du Conseil d’Administration

  • 17 membres sont désignés par la collectivité de rattachement de Deux-Sèvres Habitat, à savoir le Syndicat Mixte de Logement Social des Deux-Sèvres [1]. Parmi ces 17 personnes, 6 sont désignées en son sein, 6 sont désignées au titre de personnalités qualifiés, 3 sont des élus des collectivités et 2 sont désignées au titre de représentants de structure d’insertion.
  • 5 membres sont des représentants de structures socio-professionnelles (dont 2 représentants de syndicat).
  • 5 représentants sont élus des locataires

[1]Ce syndicat mixte est constitué par les 6 collectivités sur lesquelles l’Office intervient : les communautés d’agglomération du Bocage Bressuirais (CA2B), du Niortais (CAN) et les communautés de communes de l’Airvaudais Val du Thouet (CCAVT), du Haut Val de Sèvre (CCHVS), de Parthenay Gâtine (CCPG) et du Thouarsais (CCT). Sa mission est de désigner ses représentants au Conseil d’Administration de Deux-Sèvres Habitat.

Rôle du Conseil d’Administration

Le Conseil d’administration règle par ses délibérations les affaires de l’Office, et notamment :

  • Décide la politique générale de l’Office.
  • Adopte le règlement intérieur de l’Office.
  • Vote le budget, approuve les comptes, se prononce sur l’affectation du résultat.
  • Décide des programmes d’acquisition foncière, d’aménagement, de construction et de réhabilitation.
  • Arrête les orientations en matière de politique des loyers et d’évolution du patrimoine.
  • Autorise les emprunts et décide des orientations générales en matière de placement de fonds appartenant à l’office, des opérations utiles à la gestion de la dette et des opérations de gestion de trésorerie.
  • Nomme le Directeur général.
  • Autorise le Directeur général à ester en justice.
 Haut de page